automatic translation maschinelle Übersetzung

Add to Technorati Favorites
urzhiata | index

      ajouter un logo sur une vidéo

Ce tutoriel permet d'ajouter un logo sur une vidéo, sans passer par un logiciel de montage, en utilisant les logiciels libres ffmpeg et avisynth. Il faut donc les avoir installé au préalable (pour l'installation, voir les 2 billets : installation de ffmpeg et utiliser ffmpeg avec avisynth). Cette méthode est particulièrement adaptée au traitement par lot de fichiers, par un fichier batch, afin d'ajouter un logo à toutes les vidéos d'un répertoire.

étape 1 : créer le script avisynth

fichier avisynth (copier-coller dans le bloc-notes et enregistrer sous le nom "video.avs")
logo = ImageSource("logo.png")
video_originale = AviSource("video.avi")
video_resultat = overlay(video_originale,logo,250,170,logo,1)
video_resultat

L'image et la vidéo originale sont définies ligne 1 et 2 (la vidéo fait 320x240 pixels) puis elles sont mélangées pour créer la vidéo finale (ligne 3), le résultat est renvoyé ligne 4. C'est la commande overlay qui définit les paramètres pour la superposition du logo, dans l'ordre on trouve : le clip de base (vidéo_originale), l'image superposée (logo), le placement en X à partir du coin en haut à gauche, le placement en Y, l'image utilisée comme masque (ici il s'agit de la même image), puis l'opacité (de 0 à 1, 100% opaque dans ce cas)

urzhiata L'image d'origine du logo est au format png (60x60 pixels), elle sert également de masque, les pixels noirs sont alors interprétés comme totalement transparents, les blancs comme opaque et les gris seront à moitié transparents.




étape 2 : créer la vidéo avec ffmpeg

La ligne de commande suivante va créer une vidéo au format flash video à partir de la pseudo-vidéo avisynth, sans qu'une vidéo intermédiaire n'ait été nécessaire.
ffmpeg -i video.avs -f flv video.flv





variante : inscrire une ligne de texte sur la vidéo

La commande subtitle d'avisynth permet d'inscrire du texte sur une vidéo en utilisant les polices de caractères installées.
video_originale = AviSource("video.avi")
video_resultat = Subtitle(video_originale, "http://urzhiata.emoc.org", 
    font="verdana", size=18, text_color=$000000, halo_color=$ffffff, align=8)
video_resultat


Parmi les paramètres de subtitle, on trouve les caractéristiques de la police (taille, couleur, etc.) et align qui définit le placement du texte sur la vidéo, ici la valeur 8 indique que la vidéo est centrée en haut.



ajouter un logo sur un lot de vidéo

L'utilisation de ffmpeg + avisynth permet de traiter des vidéos par lot, on peut adapter ces scripts pour ajouter un logo sur tous les fichiers vidéo d'un répertoire en créant un fichier batch. Le batch ci-dessous ajoutera le logo sur toutes les vidéos d'un répertoire, pourvu qu'elles aient les mêmes dimensions, il pourrait être adapté en utilisant les fonctions d'avisynth qui détectent la résolution du fichier vidéo, et en adaptant la taille de l'image du logo.

fichier batch (à copier-coller dans le bloc-notes et enregistrer avec l'extension ".bat")
@ECHO OFF
FOR /F "usebackq delims==" %%y IN (`dir /b *.avi`) DO CALL :creer_fichier_avs %%~ny
FOR /F "usebackq delims==" %%y IN (`dir /b *.avs`) DO CALL :conversion_ffmpeg %%~ny
GOTO :fin

:creer_fichier_avs
ECHO creation du fichier avisynth pour %1.avi
ECHO logo = ImageSource("logo.png") > %1.avs
ECHO video_originale = AviSource("%1.avi") >> %1.avs
ECHO video_resultat = overlay(video_originale,logo,250,170,logo,1) >> %1.avs
ECHO video_resultat >> %1.avs
GOTO :eof

:conversion_ffmpeg
ECHO conversion de %1
ffmpeg -i %1.avs -f flv %1.flv
GOTO :eof

:fin
ECHO tous les fichiers ont ete traites...
Ce fichier batch procède en deux étapes : création d'un fichier avisynth pour chaque vidéo avi du répertoire, puis traitement de chaque fichier avisynth avec ffmpeg pour le transformer en flash video (flv). Chacune de ces étapes est réalisée par une sous-routine. Il faut placer ce fichier dans le répertoire avec les fichiers vidéos avi et le logo (logo.png) puis double cliquer, toutes les vidéos seront transformées en flv avec le logo incrusté!


      utiliser ffmpeg avec avisynth

Avisynth est un logiciel d'édition vidéo sous forme de scripts, il offre de nombreuses possibilités que ce soit pour l'amélioration des images, l'assemblage audio + vidéo, la superposition (sous-titres, logos), la composition, etc.
Les fichiers avisynth sont des scripts au format texte (avec l'extension ".avs"), des « pseudo-vidéos » qui peuvent être ouvertes avec un lecteur traditionnel (media player classic, VLC, Virtual Dub) mais également utilisés en entrée de ffmpeg, la version windows de ce dernier étant compilée avec le support avisynth.

En utilisant ffmpeg et avisynth, on peut donc simplement faire des montages dans un fichier texte et produire un fichier vidéo dans un des nombreux formats de sortie de ffmpeg. Ces deux outils fonctionnant en ligne de commande on peut également les utiliser pour des traitements par lot automatiques (ex : ajouter un logo à toutes les vidéos d'un répertoire)

Quelques utilisations de ces outils en détail :

- ajouter un logo sur une vidéo
- ajouter un titre et un générique à une vidéo
- créer une mosaïque de vidéos avec avisynth
- créer un diaporama en vidéo (prochainement)
- ajouter un sous-titre à une vidéo (prochainement)

Au préalable, il faut télécharger et installer avisynth : télécharger la version 2.5.7 d'avisynth et avoir installé ffmpeg (voir installation et utilisation de ffmpeg)

Liens :

Site officiel (en français) : avisynth
Forum avisynth en français (sur unite-video.com) : forum avisynth
Un autre forum en français (sur ripp-it.com) : forum filtres avisynth
Forum en anglais (sur doom9) : avisynth usage forum



      Outer Music, voyage dans la galaxie sonore

Outer Music Embarquons pour 2 heures de voyage sonore aux frontières mouvantes de la galaxie musicale. Notre guide, the "man from uranus" est un fin connaisseur de space music en tout genre : électronique vintage, illustration musicale déjantée, avant-garde, jerk, disco spatiale, free jazz psychédélique ou chip-music, une sélection éclectique capable d'assouplir et d'élargir les consciences!

Outer Music est diffusée tous les 15 jours, sur une radio locale de Cambridge (UK) et sur internet, en on y retrouve parmi d'autres la musique de Jean-Jacques Perrey, Bruce Haack, Raymond Scott, Rob Hubbard, Nino Nardini, Roger Roger / Cecil Leuter, Morton Subotnick, Karlheinz Stockhausen, et Sun Ra.


L'émission à écouter sur internet : Outer Music



Au passage : Bing Bang Boing : une publicité pour un jouet des années 70, la musique pop cartoonesque à partir du milieu de la vidéo est de Jean-Jacques Perrey, à l'Ondioline.



Aujourd'hui, Jean-Jacques Perrey est toujours sur scène, on le retrouve avec Dana Countryman sur youtube : Chicken on the Rocks

      « Making things talk » de Tom Igoe

Making things Talk, de Tom Igoe Comment brancher quelques capteurs et rendre les résultats accessibles sur un site internet ? Comment créer des objets électroniques qui communiquent entre eux sans fils ? Comment créer un jeu interactif à distance ? Ce livre est un manuel de magie noire guide progressif pour connaître et utiliser les technologies nécessaires pour connecter des montages électroniques et les faire communiquer entre eux, avec un ordinateur ou avec internet.

En programmation logicielle, la méthode majoritairement utilisée aujourd'hui est celle de l'orienté objet, programmes et sous-programmes sont conçus comme des objets physiques avec des propriétés et des fonctions. Pour utiliser un objet, il suffit de connaître son interface, ses propriétés et méthodes, sans avoir besoin d'en connaître le fonctionnement interne. Bien souvent, les objets électroniques peuvent être conçus de la même manière en assemblant des modules dévolus à une seule fonction. Quelques soient ces objets (capteur, grille-pain, logiciel d'email sur un portable, base de données en ligne), il est possible de les faire interagir à condition de comprendre comment ils communiquent.

C'est l'approche choisie par Tom Igoe dans «Making Things Talk», qui ne rentre pas dans les détails approfondis du fonctionnement électronique, mais décrit les interfaces et leur mise en oeuvre. Au fil des chapitres, de nombreuses techniques et protocoles de communication sont passés en revue, à travers des montages fournis avec le code nécessaire (php, processing, arduino/wiring). Des photos et schémas viennent compléter les explications et l'ensemble est complet et clair.

2 montages de Making things Talk

Au total, 26 projets donnent un large aperçu des modes de communication entre objets électroniques, ordinateurs et internet. Quelques exemples de projets et de technologies abordées dans le livre :

- un jeu de pong controlé par les bras d'un singe en peluche équipée de capteurs, (communication série entre un microcontroleur et un ordinateur), également en version sans fil (communication par bluetooth)
- un chat en réseau! un coussin pour chat (!) équipé de capteurs et de webcam : lorsque le chat s'y installe, un email est envoyé avec une photo prise par la webcam.
- une seconde version du jeu de pong, chaque joueur participant au travers d'une interface physique au jeu sur un serveur (connexion par socket d'un microcontroleur à un serveur)
- différents types d'émetteurs récepteurs pour établir une communication directe entre microcontroleurs : infrarouge, ondes radio, xbee
- utilisation d'un compas digital, d'un accéléromètre, du protocole GPS (geolocalisation et positionnement dans l'espace physique), reconnaissance de couleur avec une webcam, RFID et domotique (X10), envoi de SMS par téléphone portable, décodage de codes barres à 2 dimensions (QR codes)


L'auteur, Tom Igoe enseigne dans la section Telecommunications Interactives (ITP) de la Tisch School of the Arts (université de New York). Les cours qu'il donne portent sur l'électronique interactive et la mise en réseau. A travers cet enseignement et ces recherches il explore les technologies numériques pour capter les expressions du corps humain et y répondre. De nombreux éléments de ces cours sont disponibles sur le web : pcomp, ainsi qu'à travers deux blogs : notes on physical interaction et codes, circuits & construction

Making Things Talk, Tom Igoe, editions O'Reilly, 2007, ISBN-13 : 978-0-596-51051-0

Making Things Talk : Un blog avec des examples de codes, des mises à jour et des ajouts au livre.