automatic translation maschinelle Übersetzung

Add to Technorati Favorites
urzhiata | index



      « en Si bémol »

« In B flat » est un projet musical collaboratif sur internet initié par Darren Solomon. Les participants enregistrent une vidéo, où ils jouent de leur instrument puis la postent sur youtube. Les séquences sélectionnées sont rassemblées sur inbflat.net et peuvent être jouées simultanément et mixées...

in B flat


      « A bicycle for 2000 »

Max Mathews, un pionnier de la synthèse musicale par langage informatique écrivait en 1961 une reprise d'un air traditionnel ( « Daisy bell / Bicycle Built for Two » à base de synthèse vocale. « A bicycle for 2000 » est une version contemporaine mixée à partir de 2000 voix enregistrées par internet, chacune disant une petite partie de l'ensemble...

A écouter ici : A bicycle for 2000 (la version originale, ainsi que les enregistrements voix par voix sont aussi en ligne.)


      the tone generation

the Tone Generation The Tone Generation, une série de 10 émissions consacrées aux musiques électroniques de l'époque analogique. Mis au point par Ian Helliwell à partir de sa collection personnelle de disques, chaque émission est consacrée à un pays (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Italie, Hollande & Belgique, Scandinavie, etc.).

Ian Helliwell est réalisateur de films super 8 et musicien, il réalise ses propres instruments électroniques aux noms évocateurs : générateurs sonores « Hellitron », « Megatherm », « Hellioptical », ou les synthétiseurs « Hellisizer 1000 » et « Hellisizer 2000 » (un article sur ses recherches : experiments with sound and images)

Toutes les émissions : the tone generation

La première émission est dédiée à la Grande Bretagne, et fait une large place aux compositeurs de l'atelier radiophonique de la BBC, comme Daphné Oram et Delia Derbyshire :


powered by ODEO

[via simonsound]

      Tenori-On, soirée de lancement

Tenori-On

Le mercredi 9 avril à la Maison de la Villette aura lieu la soirée de lancement du tenori-on, l'instrument créé par Toshio Iwai et Yamaha.
Au programme : une présentation et une démonstration par Toshio Iwai, puis des performances live de :

Robert Lippok (To Rococo Rot)
Pole
Sutekh
I am Robot and Proud
Nathan Michel
Krikor
Trax dj team

10 invitations sont à disposition des lecteurs d'urzhiata, pour ceux qui sont intéressés, envoyez un mail à l'adresse (voir à droite de ce billet), ou par la page contact), en précisant bien l'adresse email qui recevra l'invitation. Tout ça avant la fin de la semaine!

[edit] Toutes les invitations sont distribuées!

De 20h00 à 2h00, mercredi 9 avril 2008,
Maison de la Villette,
211, avenue Jean Jaures
75019 Paris

      Outer Music, voyage dans la galaxie sonore

Outer Music Embarquons pour 2 heures de voyage sonore aux frontières mouvantes de la galaxie musicale. Notre guide, the "man from uranus" est un fin connaisseur de space music en tout genre : électronique vintage, illustration musicale déjantée, avant-garde, jerk, disco spatiale, free jazz psychédélique ou chip-music, une sélection éclectique capable d'assouplir et d'élargir les consciences!

Outer Music est diffusée tous les 15 jours, sur une radio locale de Cambridge (UK) et sur internet, en on y retrouve parmi d'autres la musique de Jean-Jacques Perrey, Bruce Haack, Raymond Scott, Rob Hubbard, Nino Nardini, Roger Roger / Cecil Leuter, Morton Subotnick, Karlheinz Stockhausen, et Sun Ra.


L'émission à écouter sur internet : Outer Music



Au passage : Bing Bang Boing : une publicité pour un jouet des années 70, la musique pop cartoonesque à partir du milieu de la vidéo est de Jean-Jacques Perrey, à l'Ondioline.



Aujourd'hui, Jean-Jacques Perrey est toujours sur scène, on le retrouve avec Dana Countryman sur youtube : Chicken on the Rocks

      higurashi

le chant des cigales higurashi (Tanna Japonensis)

via quinn[at]higurashi

      L'atelier radiophonique de la BBC

Alchemists of Sound
En haut à gauche : Delia Derbyshire, en bas à droite : Wendy Carlos


Ce documentaire de la BBC raconte les 40 années d'existence du «BBC radiophonic workshop», fondé en 1958, en s'attardant sur les premières années. Un petit groupe de musiciens passionnés par les manipulations de bande magnétique (Delia Derbyshire, John Baker, Brian Hodgson, etc.), mettait alors au point une musique futuriste utilisée pour fabriquer les jingles, sonoriser les émissions et les séries produites par la BBC. Ils sont inspirés par les expériences de musique concrète menées en France par Pierre Schaeffer et le G.R.M. Ces techniques utilisent des sons enregistrés et triturés en changeant la vitesse des bandes, les passant à l'envers, leur appliquant de l'écho et différents autres effets analogiques, les découpant à la lame de rasoir et les recollant bout à bout. Un ingénieur, Dave Young, complétait l'équipe et leur bricolait des instruments électroniques sur mesure (wobulateurs, oscillateurs) qui font ressembler l'atelier à un laboratoire.



Alchemists of sound, 2003, V.O. anglaise, 1h00 environ (télécharger la vidéo 175 Mo)


Parmi les nombreuses réalisations de l'atelier, on compte plusieurs séries de science fiction, dont le célèbre et increvable «Doctor Who» qui débute en 1963, avec une musique d'intro de Delia Derbyshire, mais aussi une adaptation du «guide du routard galactique».
Le documentaire retrace principalement cette période d'expérimentation avec de nombreuses images d'archives sur le procédé de collage sonore. L'arrivée des synthétiseurs bouleversera le fonctionnement du laboratoire, et certains des pionniers le quitteront alors. A partir de 1995, les budgets de fonctionnement du workshop sont progressivement réduits, et il est définitivement fermé en 1998.

Doctor Who de Delia Derbyshire


Du BBC Radiophonic Workshop sont sortis une dizaine de vinyles, compilations d'effets sonores ou de musique, certains ont été réédités en CD, qui sont pour la plupart épuisés aujourd'hui. Mais on peut trouver des versions numérisées sur le web (clic ou clic).
Sur le site de la BBC, une page consacrée au documentaire
[ via perimetric ]


      reacTable



Le ReacTable est un instrument de musique électronique multi-utilisateurs qui n'utilise ni souris, ni clavier, ni équipement. il se compose d'une table lumineuse sur laquelle sont placés et déplacés des objets. Chaque objet est marqué de symboles qui définissent son type et sa fonction (générateur sonore, filtre, séquenceur, etc.). Une caméra placée sous la table, enregistre et analyse la position de chaque objet, les mouvements qui lui sont imprimés ainsi que les déplacements des doigts sur la surface de la table. Ces informations sont analysées et transformées en temps réel, et transmises à un synthétiseur sonore. Un vidéo projecteur complète l'ensemble, et renvoie des informations visuelles sur les paramètres de chaque objet, et sur l'évolution de la musique composée.

fonctionnement du reacTable
Schéma de fonctionnement du reacTable (d'après [1], voir ci-dessous)


Les interactions sonores entre objets suivent le principe des synthétiseurs modulaires, dans la tradition des instruments analogiques mis au point par Robert Moog ou Don Buchla dans les années 60, ou aujourd'hui sous forme numérique : Max-MSP, Pure Data, Audiomulch, etc. La vidéo suivante donne quelques exemples d'objets simples, et des résultats obtenus en les combinant.



Comme on peut le voir sur la vidéo, chaque objet est marqué par un symbole qui l'identifie (ou un symbole par face sur les cubes.) Les objets sont passifs, ils ne contiennent pas d'électronique. Les symboles sont suivis par reacTIVision, un environnement logiciel développé pour reacTable et disponible sous licence open-source. Ce logiciel permet de suivre la position et l'angle de la rotation d'un marqueur sur un plan 2D à partir d'un flux vidéo, et transmet ces informations par les protocoles MIDI, OSC ou TUIO. Le protocole TUIO a été spécialement mis au point pour transmettre les paramètres d'objets présents sur une surface plane. Des exemples sont disponibles pour utiliser reacTIVision avec processing, pure-data, max-msp et d'autres.

symboles utilisés par reacTIVision
Symboles utilisés par reacTIVision (d'après [2], voir ci-dessous)


ReacTable est un projet de l'Universitat Pompeu Fabra de Barcelone (site du projet reacTable). Dans l'équipe d'origine on retrouve Ross Bencina, également programmeur d'Audiomulch, le logiciel modulaire de synthèse sonore.

sources :
[1] the reacTable (pdf) (Sergi Jorda, Martin Kaltenbrunner, Gunter Geiger, Ross Bencina) 2005
[2] reacTIVision (pdf) (Martin Kaltenbrunner, Ross Bencina) 2007