Pure-data est un logiciel qui permet de se construire ses propres outils musicaux sans être enfermé dans une interface pré-établie (voir ce billet sur pure-data). Mais le premier contact avec pure-data peut être déroutant et provoquer des crises d'angoisse de la feuille blanche numérique...

Voici quelques pistes pour découvrir et s'initier à l'univers numérique de pure-data.

Tout d'abord, l'installation de pure-data peut se faire en utilisant un installeur simplifié qui comprend non seulement pure data mais aussi de nombreuses librairies utiles, à télécharger depuis pure data / downloads ou le site de hans installers.

La présentation de pure-data réalisée par Jérôme Abel de l'association Impala Lounge est un bon départ pour ce faire une idée du "truc" et de sa philosophie (en français.) Elle est accompagnée d'un ensemble de patch utilisé pour des ateliers d'initiation, qui sont également intéressant pour débuter.
On trouve les deux ( PureData_Initiation_fr.pdf et AtelierPd_2007.02_fr.zip) sur la page Pure Data de Impala Utopia (avec également la documentation traduite en français)

Comme 2e étape, les tutoriels d'Obiwannabe (en anglais) permettent de suivre la réalisation de 6 différents synthétiseurs midi construits méthodiquement, c'est un excellent modèle pour développer ses propres patchs pure-data. Obiwannabe (Andy James Farnell) publie également sur son site une série de tutoriels pour la synthèse d'effets sonores à destination des designers sonores de jeu vidéo (bruits de bulles, de feu, de détonation, de rayons lasers, etc.) ainsi que des bases pour la composition musicale. C'est une mine d'informations très documentées et les méthodes qu'il décrit sont pleines d'enseignements pour la création de sons électroniques.

Avant de se lancer dans la création de ses propres patchs, il est possible de modifier des patchs pure-data existants, pour en comprendre le fonctionnement, ou tout simplement pour prendre plaisir à manipuler les sons! Un excellent patch est la boite à rythme de Nullpointer. C'est un séquenceur complet (on est en terrain connu!) fourni avec un ensemble de samples de batterie. On peut donc s'en servir comme d'une boite à rythme, changer les samples, remplacer les lecteurs de samples par des générateurs sonores, ou le démonter afin d'en comprendre les mécanismes. (à télécharger sur le site de Nullpointer)

Le patch 'Drum Machine' de Nullpointer
Le patch «Drum Machine» de Nullpointer