Les grands anciens reviennent, leur traineau tiré par des rennes aux insinuantes tentacules visqueuses, et leur hotte pleine d'une sinistre cargaison de morceaux aux couleurs sonores improbables. Alors, si vous ne craignez pas de faire chanceler votre fragile santé mentale, jetez vous tout entier dans l'écoute du Ctulhu Dildonomicon, un hommage sonore aux mondes cauchemardesques de H.P. Lovecraft.

Cet album (cadeau) est une compilation de morceaux réalisés par les membres du forum de Cock Rock Disco, le label de Jason Forrest (le garçon qui se fait aussi appeler Donna Summer), site par lequel un détour s'impose puisqu'on peut aussi y télécharger une compilation des artistes du label, breakcore et orgies sonores variées au programme, avec entre autres d'excellents titres de Duran Duran Duran et StuntRock.

Pour finir sur une note rouge et or, voila le pudding sonore de Noël, avant l'heure:
Santa's Acid Hawaiian Space Disco

Il vous est offert par la RIAA (Records Industries Are Archaic), pillagistes, collagistes et grands pourvoyeurs de bastard pop des plus réjouissantes. Si la nuit se poursuit, il reste une émission spéciale de Do or DIY, de 3 heures (three hours of stupid), ou l'on retrouve une bonne grosse louche de RIAA, mais aussi Kid Koala, Petula Clark, Antonin Artaud et Hugues Aufray...